Newsarchiv

France: une hausse des produits biosourcés

Les isolants biosourcés gagnent 10 % de parts de marché, une nouvelle association industrielle pour la construction en bois et les produits biosourcés représente 40 000 employés.

La valorisation des fibres végétales en matériaux de construction se s’organise de plus en plus. [©DR/AICB]

Selon l’Association des industriels de la construction biosourcée (AICB), qui réunit principalement des industriels de l’isolation en France, 130 M m2 d’isolants biosourcés ont été mis en œuvre entre 2016 et 2020. Soit, une croissance en volume de 87 % et + 58 % de chiffre d’affaires sur cette même période. L’année 2020 enregistre, à elle seule, 27 M m2 d’isolants biosourcés posés - "l’équivalent de 84.000 maisons individuelles isolées", explique Olivier Joreau, président de l’AICB. Ainsi, depuis 2016, 975.000 t eqCO2 ont été stockées par les isolants biosourcés. En effet, les matériaux issus de la biomasse ou du recyclage jouissent de vents favorables. Notamment, grâce à la montée de l’éco-construction, l’arrivée de la RE 2020 et des différents dispositifs, tels que la loi Agec ou Climat & Résilience.

Les isolants biosourcés représentaient 10 % de part de marché (contre 6 % en 2010) dans leur catégorie de produits, en 2019. Un chiffre qui pourrait doubler dans les cinq prochaines années. En France, les industriels de l’isolation biosourcés se composent de 10 unités de production et représentent 4.000 emplois directs et indirects. D’ici 2025, les capacités de production devraient être doublées, selon l’AICB. L’AICB représente les industries françaises produisant des matériaux à destination du marché de la construction à partir de ressources renouvelables et locales (le bois, le chanvre, le lin, le papier ou encore le textile recyclé). Cette évolution positive des matériaux d'isolation biosourcés est représentative d'un dynamisme de la construction biosourcée en France. Cela se reflète également dans l'organisation de l'UICB, que l'AICB a rejoint en 2017.

L’Union des industriels et constructeurs bois évolue

L’Union des industriels et constructeurs bois (UICB) transforme son organisation et rassemble désormais un grand nombre de syndicats professionnels du secteur du bois. Il regroupe désormais 8 des 11 syndicats professionnels1 du secteur du bois et du biosourcé dans la construction. Rassemblant 300 entreprises qui emploient plus de 40.000 salariés, l’UICB compte porter les valeurs de la filière et aborder efficacement les problématiques actuelles. "L’enjeu n’est pas simplement de substituer des matériaux biosourcés à d’autres," explique Frédéric Carteret (président). "Mais de changer en profondeur la manière de concevoir, de construire, d’exploiter et de déconstruire un bâtiment. Et ce, afin de maîtriser l’impact environnemental du secteur de la construction."

Pour cette nouvelle année, l’UICB mènera plusieurs combats. Dans le cadre de la future RE 2020, l’Union défend une vision ambitieuse. Elle s’attache à promouvoir le plafonnement des émissions de carbone au-delà desquels il n’est pas possible de construire. Mais aussi, la mise en place d’un indicateur qui précise la quantité de carbone stockée dans le bâtiment. Concernant le label 'Bâtiment biosourcé', l’organisme souhaite la publication rapide du décret, qui instaure le label révisé. Et, la mise en œuvre de moyens de communication significatifs par les pouvoirs publics, afin de démocratiser ce dispositif.

Par ailleurs, l’UICB entend travailler davantage sur le volet 'économie circulaire'. Avec la prise en compte de la spécificité des matériaux biosourcés renouvelables pour constituer une filière de collecte et de valorisation des déchets du bâtiment. L’Union de professionnels propose de lancer des groupes de travail, sous le patronage des pouvoirs publics. Une initiative qui permettrait de lever les freins réglementaires, juridiques et assurantiels au réemploi des matériaux du bâtiment, selon l’UICB.

Newsletter abonnieren

In der Webseminarreihe "Baustoffe der Zukunft" ging es am 30.4. um den Traditionsbaustoff Ziegel. Kann er den Anforderungen der Zukunft gerecht...

Weiterlesen

Die Verbraucherzentrale NRW gibt einen Überblick zum schadstoffarmen Renovieren und Einrichten

Weiterlesen

Bundesministerin Klöckner ehrt Sieger des HolzbauPlus-Wettbewerbs 2020; geehrt wurden zehn Wettbewerbsteilnehmer in vier Kategorien.

Weiterlesen

Erstes Webseminar der Veranstaltungsreihe "Baustoffe der Zukunft" von natureplus war ein voller Erfolg

Weiterlesen

 

ADVERTISMENT